Anglet

En partenariat avec : Ansbach
depuis : 1968

Le 17 juillet 1968, Anglet l'Océane et Ansbach la Franconienne, située au nord de la Bavière, décidaient d'unir leurs destinées par un jumelage. C'était, à l'époque, la traduction de la réconciliation franco-allemande voulue par Adenauer et De Gaulle. On aurait pu croire alors que ce jumelage, comme beaucoup d'autres, consisterait en d'aimables intentions. C'était compter sans les populations des deux villes qui prirent dès l'origine des initiatives associatives ou privées. Depuis, des relations très étroites et diverses se sont nouées entre associations, citoyens et institutions des deux villes. En plus de cinquante ans, des étudiants aux sportifs, des artistes aux professeurs, en passant par les sapeurs-pompiers et tous les autres citoyens, des milliers d'Ansbachois et d'Angloys ont appris à se connaître et à s'estimer. Malgré la distance de 1500 km, la force du jumelage Anglet-Ansbach tient à son caractère privé et familial, à l'aspect « naturel » plutôt qu'institutionnel de ce lien, que les deux populations ont vécu et vivent toujours comme une composante de leur vie ordinaire. Les liens se poursuivent à travers des échanges culturels, sportifs et éducatifs réguliers entre les deux villes, contribuant à sensibiliser les citoyens, particulièrement la jeunesse, à la construction et à la citoyenneté européennes.