Elke Kappen, Maire de Kamen (au centre), Susanne Middendorf (Présidente du Comité de jumelage) et Manfred Wiedemann (Vice-président du Comité de jumelage)
Elke Kappen, Maire de Kamen (au centre), Susanne Middendorf (Présidente du Comité de jumelage) et Manfred Wiedemann (Vice-président du Comité de jumelage)

Kamen – Montreuil-Juigné

Le Conseil de l'Europe récompense la ville de Kamen avec la Plaque européenne

En récompensement pour son engagement européen depuis des années, la ville de Kamen s'est vu décerner en 2020 la plaque européenne du Conseil de l'Europe. Elle a été remise à la maire Elke Kappen par le Professeur Stefan Schennach, membre du Conseil de l'Europe et membre du Conseil fédéral autrichien (SPÖ) le samedi 15 mai 2021 lors d'une manifestation virtuelle. Une cérémonie de remise du prix n'ayant pu avoir lieu l'année dernière en raison de la crise sanitaire. Un enregistrement du livestream peut être visionné sur le lien suivant : http://europaplakette.allround-stream.com/. Stefan Schennach a salué l'engagement de la ville de Kamen lors de son allocution : « J'avoue que lorsque j'ai appris que j'avais l'honneur de remettre la Plaque européenne à la ville de Kamen, je me suis rapidement renseigné sur celle-ci. De toutes les informations que j'ai reçues, j'ai été de plus en plus impressionné par la façon dont le monde entier, l'Europe et l'entente entre les peuples sont vécus ici. J'ai notamment été sensible aux nombreux jumelages existants, à la manière dont ils sont vécus, aux échanges qui ont lieu ici dès l'école primaire et à la solidarité qui s'est également manifestée lors de la crise sanitaire. » Cet engagement en faveur d'une Europe pacifique et démocratique fait de la ville de Kamen un véritable lauréat pour cette récompense. « La ville de Kamen et ses villes jumelles respectent exactement ces valeurs. » Schnennach a rappelé à quel point cette attitude est importante de nos jours : « À une époque où nous sommes tous confrontés à de nouvelles formes de haine en Europe, comme par exemple la haine sur le net ou les manipulations antisémites, où l'éducation et l'information sont si importantes, la ville de Kamen permet une vie active de solidarité européenne. » Dans ce contexte, le principal orateur nous a vivement encouragés à honorer la mémoire de Sophie Scholl, qui a fait preuve de courage civil et a misé sur la contre-information, de telle sorte que « nous devrions toujours nous souvenir de cette jeune femme remarquable ».

Dans son discours, la maire Elke Kappen a remercié le professeur Schennach pour le prix et l'honneur rendu à la ville de Kamen. Elle a déclaré qu'elle était heureuse d'être maire d'une ville dans laquelle de nombreuses personnes sont attachées à l'idée européenne et s'engagent en faveur de celle-ci par un dynamisme profond. « Les fondements juridiques et parlementaires de l'Union européenne sont définis à Bruxelles et à Strasbourg. Nous rendons l'Europe perceptible sur le terrain. C'est ainsi que de nombreuses amitiés se sont nouées au fil du temps », a déclaré Elke Kappen. La maire a souligné combien il est important pour notre vie d'aujourd'hui que les États d'Europe se soient réunis pour former l'Union européenne par leur propre volonté après deux guerres dévastatrices. « Je suis très reconnaissante que les piliers des partenariats entre nos pays soient maintenant si bien consolidés. Nous devons maintenir ce socle et le développer, car la construction de ces liens entre les peuples est la recette d'une coexistence sûre et pacifique. » Cette idée est symbolisée par les différents ponts de jumelage à Kamen, où chacun porte le nom de l'une des villes jumelées. « Ils nous font prendre conscience de notre mission et de notre perception de nous-mêmes. »

Cette cérémonie a permis de donner un aperçu intéressant du travail de partenariat de la ville de Kamen. La ville a présenté pour la première fois son nouveau vidéoclip « Building Bridges », qui reflète ses activités internationales et nationales. Au-delà des messages en direct de Benoît Cochet, maire de Montreuil-Juigné (France) et de Frank Steffen, maire de Beeskow (Brandebourg), des messages vidéo du maire adjoint de la ville d'Eilat (Israël), Eli Lankri, du maire de la ville de Sulęcin (Pologne), Dariusz Ejchart, ainsi que du maire d'Unkel, Gerhard Hausen, ont complété le programme. Ensemble, les intervenants ont unanimement souligné leurs bonnes relations avec la ville de Kamen et salué le travail de partenariat. Un jeune élève de 15 ans, Josch Höning, a aussi lu quelques extraits de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne.

Crédit photo: Stadt Kamen

Lien vidéo: http://europaplakette.allround-stream.com/