Le château d'Orion
Le château d'Orion

Orion

Le changement, c'est nous ! Un sommet interreligieux binational à Château d'Orion

Des représentantes de la communauté religieuse libérale d'Allemagne et de France se sont rencontrées fin octobre à Château d'Orion, dans le sud-ouest de la France, pour un "sommet du G8" très différent et particulier. Leur thème : comment les communautés religieuses monothéistes peuvent-elles favoriser une coexistence pacifique malgré des traditions et des conditions cadres différentes ?

Grâce au soutien du Fonds citoyen franco-allemand, ils se sont rencontrés : Iris Ferreira, première femme rabbin ordonnée en France, Ulrike Offenberg, rabbin libérale de la communauté de Hamelin, Seyran Ateş, imam de Berlin qui se bat depuis des années pour une mosquée ouverte, Eva Janadin, imam de Paris, la pasteure Jane Stranz, Lena Müller, jeune vicaire féministe de la communauté de Neukölln à Berlin, Lisa Kötter, cofondatrice de Maria 2. 0 et Paule Zellitch, présidente de la Conférence Catholique des Baptisé-e-s Francophones.

Leur message : "Nous cherchons une spiritualité qui relie, qui promeut la vie et la paix. Une spiritualité qui ne considère pas les religions comme des armes et des revendications de pouvoir autoritaires, mais comme des espaces variables qui peuvent offrir aux être humains un toit, des repères et des attaches, sans pour autant les enfermer, les instrumentaliser et les dominer."

La militante catholique Lisa Kötter déclare à ce sujet : "Nous ne nous enrichissons pas en nous appropriant les choses, mais en les partageant. C'est la liberté d'une vision féminine de la religion : lorsque le franchissement des lignes perd sa menace, quelque chose se produit qui est plus qu'une coexistence pacifique - quelque chose comme la 'fraternité'. Nous sommes remplis d'une humilité ressentie ensemble devant une vérité que nous ne pouvons ni saisir ni posséder".

Un début a été fait, des idées ont été échangées dans un espace privé, des forces ont été rassemblées et renforcées, ce qui a déjà été mis en route par un esprit féminin éveillé. Un départ vers de nouvelles histoires qui seront désormais racontées ENSEMBLE. En Allemagne et en France. Notamment par le biais d'un film documentaire qui sera présenté au début de l'année prochaine.

Crédit photo: Elke Jeanrond-Premauer