Un dessin pour les résidents des maisons de retraite de la ville jumelle
Un dessin pour les résidents des maisons de retraite de la ville jumelle

Marktbreit – Fléac

Des dessins pour les résidents des maisons de retraite de la ville jumelée

A Marktbreit, en Bavière, et à Fléac, en Charente, les enfants peignent des images pour les résidents des maisons de retraite de la ville jumelée. On a demandé aux enfants de peindre des dessins inspirés de leur quotidien. Les personnes âgées ont été volontairement choisies comme groupe cible car elles sont les plus concernées par les dangers et les restrictions liés au coronavirus. L’échange de dessins n’a pu se faire que virtuellement en raison du confinement. Le personnel soignant des deux maisons de retraite a commenté ces envois pour les pensionnaires. « Avec les dessins, on s’adresse aux personnes âgées sur un mode affectif, qui se passe du langage et qui, indépendamment de l’état physique et mental de la personne, fait directement écho à ses propres souvenirs d’enfance. C’est une manière de leur faire plaisir. » explique Maria Luise Thein, présidente du comité de jumelage.

Crédit photo: © Partnerschaftskomitee Marktbreit